Accueil Non classé Retour sur la réunion du 5 juin 2024 portant sur la renaturation en ville

Retour sur la réunion du 5 juin 2024 portant sur la renaturation en ville

0
4

Le 5 juin se tenait une réunion sur le sujet de la nature. Très peu de personnes y ont assisté. Étaient présents principalement des élus et des membres de l’administration.

La réunion a été séquencée en trois parties. La première portait sur la réalité du réchauffement climatique, les îlots de chaleur urbain et les conséquences mortelles de ces derniers. Elle rappelait également les avancées écologiques à Fontenay. Nous y avons appris que la commune n’a planté que 72 arbres en 4 ans, ce qui est très peu compte tenu des nombreux abattages constatés. Un point positif concerne la désartificialisation des cours d’école qui permet de réintroduire la nature au plus près des enfants. En revanche, le nombre de m2 artificialisés n’a pas été évoqué, alors même que celui-ci est conséquent. Le bilan négatif de l’artificialisation a certainement justifié le choix de la majorité de rester opaque sur cette donnée.

Les 2ème et 3ème parties portaient plus spécifiquement sur le réaménagement de l’espace vert à Scarron et la rénovation du parc Sainte Barbe.

Si l’espace vert de Scarron permettra une amélioration du cadre de vie via l’aménagement d’un espace vert plus esthétique et mieux végétalisé, le bureau d’études chargé de ce chantier a indiqué qu’il ne permettra pas un gain de fraîcheur important puisque cet espace est déjà considéré comme un îlot de fraîcheur.

En ce qui concerne, le parc Saint Barbe, il s’agira d’une requalification. Autrement dit, la situation existante sera améliorée (+ 10% de surfaces perméables, et + 250% de surfaces plantées, – 20% de surfaces imperméabilisées et – 50% de surfaces enherbées).

Compte tenu de l’investissement à intervenir, à savoir plus de 2 millions d’euros, le parc et ses aménagements (jeux pour enfants, fontaines, terrasses) seront intégralement repris.

Les éléments de langage de la future campagne municipale du maire sont bien là : le parc Sainte Barbe sera “la clé de voûte de la ville parc”. Son inauguration interviendra opportunément lors de la campagne municipale de 2026, peu importe si les semis ne sont pas plantés à la saison requise pour un bon développement. La réalisation du parc apparaît donc comme une action à visée électorale ; elle n’est pas l’application sincère d’un objectif de réintroduction de la nature en ville.

En conclusion, cette réunion visait à tester le discours écologiste de la majorité, lequel se focalise sur des chantiers très ponctuels et circonscrits. Quoi qu’en dise le maire et ses éléments de langage, il n’a jamais été prévu dans son action et ce, depuis plus de 10 ans maintenant, un projet écologique global qui bénéficierait à l’ensemble des fontenaisiens et à l’ensemble des quartiers. Les améliorations restent donc à la marge compte tenu du défi climatique à relever.

 

Léa-Iris POGGI & Mikaël COIC

lea.poggi.fontenay@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *