Accueil Culture / Sport / Vie associative Comment la majorité municipale est en train d’asphyxier le tissu associatif de Fontenay-aux-Roses…

Comment la majorité municipale est en train d’asphyxier le tissu associatif de Fontenay-aux-Roses…

0
12

Depuis 2020, la majorité municipale de Fontenay-aux-Roses a multiplié les attaques contre les associations de notre ville :

  • Tentative de mise en cause de leur indépendance en exigeant d’elles une absence totale de prise de position politique si elles veulent espérer obtenir une subvention ;
  • Suppression brutale des moyens qui leur sont accordés comme pour FAR A VELO ou la Vestiboutique de la Croix Rouge qui se sont vues retirer leur local quasiment du jour au lendemain ;
  • Mise en place d’une contribution énergétique confiscatoire représentant entre 3 et 20 fois le coût réel de l’électricité consommée par les associations utilisant une salle municipale.

Mais manifestement, la majorité municipale a décidé de poursuivre son combat contre les associations de la ville en leur imposant leur périmètre d’intervention.

C’est ainsi que l’association Jeunes dans la Cité a dû arrêter son activité de réparation de cycles pour pouvoir continuer à bénéficier de subventions publiques.

 

 

 

 

C’est d’autant plus dommage que cette activité de réparation de cycles permettait de réinsérer dans la vie active des jeunes en décrochage scolaire ou professionnel.

C’est d’autant plus dommage que cette activité de réparation de cycles permettait aussi aux Fontenaisiens de pouvoir continuer à faire du vélo à un coût raisonnable.

Asphyxier le tissu associatif de notre ville, c’est se priver du dynamisme, de la créativité et de l’utilité sociale de tous les bénévoles qui agissent au quotidien au service de nos concitoyens.

Quand est ce que L. Vastel et les membres de la majorité municipale vont-ils finir par le comprendre ?

 

Gilles Mergy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *