Accueil Mobilité / Voirie / Urbanisme Transport : mesures à prendre pour éviter une sur-utilisation de la voiture dans cette phase de déconfinement

Transport : mesures à prendre pour éviter une sur-utilisation de la voiture dans cette phase de déconfinement

0
15

Un des défis les plus complexes à relever en Ile-de-France dans cette phase de déconfinement porte sur les transports.

Il faut en effet éviter que cette période de déconfinement conduise à une utilisation non maitrisée des véhicules particuliers, source de pollution atmosphérique et de risques sanitaires accrus pour la population.

Cela nécessite une meilleure utilisation des transports en commun étant donné qu’ils peuvent être potentiellement une source de contamination, un soutien au développement du vélo et un renforcement du télétravail.

En ce qui concerne les transports en commun, à la demande du gouvernement, les opérateurs de transport doivent faire respecter les mesures de distanciation physique (en plus du port obligatoire du masque). Cela limite d’autant plus leur capacité d’utilisation que malgré la mobilisation remarquable des équipes de la RATP et de la SNCF pour remettre en service les rames et les désinfecter chaque jour, le niveau d’offre n’a pas encore atteint celui existant avant la crise.

C’est dans ce cadre général que nous proposons les mesures suivantes 

  • Limiter l’utilisation de l’ascenseur de la gare RER à une seule personne 
  • Eviter les croisements entre les utilisateurs en fixant un sens unique de circulation dans la gare RER ;
  • Créer des itinéraires cyclables pour permettre de disposer de grands axes sécurisés pour l’utilisation du vélo en plus de la ré-ouverture de la coulée verte, notamment l’axe sud-nord de la RD63 (avenues Jean Moulin, Antoine Petit et Jeanne et Maurice Dolivet) et la rue Boucicaut. Ces aménagements peuvent être mis en œuvre rapidement avec des infrastructures légères similaires à celles utilisées pour la signalisation des travaux de voirie  ;
  • Renforcer le soutien de la ville à l’association « Jeunes dans la Cité » qui a repris son activité pour lui permettre de développer encore plus son atelier de réparation de vélos ;
  • Remettre en service le Petit Fontenaisien en appliquant les mêmes geste barrière que dans les transports en commun ;
  • Continuer à inciter le télétravail et encourager les horaires de travail décalés en entreprise. 

Ces propositions ont fait l’objet d’une transmission au Maire sortant il y a plusieurs jours.

Aucune réponse ne nous a été donnée…

 

 Gilles Mergy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *