Accueil Santé / Solidarité / Personnes âgées Solidarité écologique : de la théorie à la pratique

Solidarité écologique : de la théorie à la pratique

0
24

La solidarité écologique peut se définir comme l’interdépendance des êtres vivants entre eux et avec leur milieu naturel.  Il existe donc un destin commun entre la société humaine et son environnement. La notion de  « vivre ensemble » avec les autres êtres vivants humains et non humains est à la base de cette solidarité qui se décline de multiples façons.

Solidarité avec la Nature : L’Homme doit faire évoluer son rapport avec la Nature en la respectant et la protégeant. Il doit se sentir concerné par le devenir des non humains. C’est la protection de la biodiversité.

Solidarité transgénérationnelle : L’Homme doit penser aux générations futures pour leur laisser une planète vivable. « Nous n’héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants ». C’est la protection de l’environnement.

Solidarité sociale : L’Homme doit s’occuper des laissés pour compte et des plus fragiles au sein de la société. Les plus démunis, les plus faibles, les malades, les handicapés mais aussi les victimes de violence, les jeunes sans repères, les décrocheurs scolaires et bien d’autres devraient trouver aide et soutien dans la société . C’est la protection sociale.

Solidarité intergénérationnelle : L’Homme doit développer avec force le « vivre ensemble » entre jeunes et moins jeunes. Favoriser l’entraide, créer des lieux de rencontres et des espaces communs dans les logements par exemple. C’est la protection de nos ainés.

Solidarité économique : L’Homme doit repenser son système économique et passer à une économie sociale et solidaire basée sur la coopération donnant sens aux vies humaines et intégrant les limites de ce que peut fournir la biosphère Terre. C’est la protection des réserves de la Planète qui ne sont pas inépuisables.

Vaste programme que cette belle énumération de devoirs !!Maintenant que tout cela est dit , il reste à le faire du mieux possible. Certains vont s’y atteler avec entrain, d’autres moins ! C’est ce qui fait la différence entre les gens, les responsables politiques, les partis politiques et les listes électorales.

Jean-Jacques FREDOUILLE, toujours élu écologiste d’opposition à ce jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *