Accueil Mobilité / Voirie / Urbanisme Les débuts poussifs de l’équipe de L. Vastel

Les débuts poussifs de l’équipe de L. Vastel

0
11

La nouvelle Maire de Châtillon et son équipe ont engagé rapidement la mise en oeuvre de leur programme au service de leurs habitants (démocratie locale, végétalisation, lutte contre l’insécurité autour de la station de métro de Châtillon, place donnée à l’opposition dans la gouvernance de la ville, arrêt de l’hyperdensification, “compte rendu” d’action…).

Dans notre commune, nous sommes toujours en attente de la manière dont l’équipe de L.  Vastel entend mettre en oeuvre les dizaines et dizaines de propositions de son programme électoral.

A date, aucune d’entre elle n’a été engagée et l’organisation des premières manifestations par l’équipe municipale est très poussive.

La première cérémonie commémorative (rafle du Vel d’hiver) a été un désastre comme l’avait écrit Mme Lafarge dans ce blog. L’organisation de la brocante des enfants sans aucun respect des gestes barrière et sans utilisation de l’espace devant la maison de la musique et de la danse a été fortement critiquée sur les réseaux sociaux. Si le travail, toujours aussi remarquable, de D. Descatoire (du service des archives municipales) a permis de donner une assise autour de la guerre de 1870 aux journées européennes du patrimoine, le programme des visites à Fontenay-aux-Roses comparé à celui de la ville de Sceaux par exemple fait peine à voir…

Il y a toutefois un domaine où L. Vastel et son équipe ont accéléré, c’est celui de la construction immobilière. 

Depuis sa réélection, les permis de construire demandés ou accordés portent déjà sur 349 logements sans compter les permis de construire pour deux immeubles respectivement de 4 niveaux (avenue du Général Leclerc) et 6 niveaux (rue Boucicaut). 

L’hyperdensification immobilière que toutes les listes aux municipales ont condamnée est engagée à marche forcée par la majorité municipale au mépris de tous ses engagements de campagne.

Il faudra se souvenir de ce non respect de la parole donnée de L. Vastel et cela dès l’année prochaine puisqu’il sera selon toutes probabilités candidat à sa réélection comme conseiller départemental…

 

Gilles Mergy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *