Les 4 mousquetaires ?

4
19

La campagne municipale s’accélère.

Suzanne Bourdet, Gilles Mergy et Laurent Vastel font campagne.

Les trois candidats ont ouvert un site interne. Plutôt réussis pour Mme Bourdet et M. Mergy même si le nombre de document en ligne est encore limité. Plutôt raté pour celui de Laurent Vastel avec une esthétique datée et une accessibilité pour les smartphones complètement hors d’âge.

Les trois candidats ont commencé à faire du porte à porte. Sans s’en glorifier outre mesure pour Mme Bourdet et M. Mergy et en publiant sur les réseaux sociaux des photos d’eux mêmes hilares avec des Fontenaisiens pas particulièrement ravis de les voir pour M. Vastel et ses amis !

Mme Bourdet et M. Vastel ont commencé à coller leurs affiches sur les panneaux libres. Celle de Mme Bourdet est très lumineuse. Celle de M. Vastel est très sombre.

M.Mergy a lancé officiellement sa campagne le 16 octobre. Beaucoup de monde.

Je parlais au début de mon article de 4 mousquetaires mais où est le 4ème ?

En dépit d’un mystérieux appel à le soutenir par un collectif de Fontenaisiens le 12 août dernier, Pascal Buchet, l’ancien maire, reste bien discret. Son entrée en campagne se résume pour le moment à s’asseoir le samedi matin sur la terrasse du café du marché avec sa garde rapprochée.

Peut être prépare t’il une entrée en campagne fracassante pour une « guerre éclair » ou plus probablement n’est il même pas en mesure de rallier suffisamment de personnes pour mener campagne ?

Sa candidature est clairement inutile. Il a été un bon maire 14 ans puis un maire absent pendant 6 ans (candidature avortée au sénat, procès pour harcèlement moral). Il doit tourner la page désormais car sa candidature sera de nature à favoriser la réélection de Laurent Vastel.

J’ai lu sur un autre blog les appels à constituer une liste unie des oppositions à Laurent Vastel au premier tour. Je ne sais pas quoi en penser mais je suis perplexe.

ELisabeth Leroy

4 Commentaires

  1. Gillot

    25/10/2019 à 12 h 29 min

    Merci pour votre article court et synthétique sur la situation à Fontenay. Être “contre” ne suffit pas pour constituer une liste unie et encore moins pour bâtir un projet innovant, social, démocratique et écologique pour notre ville, nous le voyons bien avec l’actuelle majorité municipale issue de 4 listes qui étaient “contre” Pascal Buchet.
    Bien cordialement Agnès Gillot.

    Répondre

  2. Daniel Marteau

    26/10/2019 à 17 h 03 min

    Bonjour madame Leroy,
    Etant l’auteur du texte que vous avez lu sur un autre blog, Osez Fontenay, proposant une alliance de 1 er tour des candidats d’opposition, je me permets ici un commentaire.
    J’espère pour vous et pour Fontenay que votre perplexité d’aujourd’hui ne se transformera pas au soir du 2 eme tour en un grand regret voire une infinie tristesse.
    Regret et tristesse de constater que la somme des voix d’opposition largement majoritaire au 1 er tour n’a pas fait une majorité au second. Parce que…
    Parce que les électeurs étant libres et seuls propriétaires de leurs voix, ils n’auront pas suivi pour différentes raisons les consignes de l’entre deux tour de voter pour le candidat d’opposition le mieux placé .
    Parce que les très nombreux électeurs du centre qui ont voté pour Monsieur Vastel en 2014 mais sont déçus de cette mandature ne voudront pas reporter leurs voix vers Pascal Buchet, si c’est lui qui est en tête de l’opposition, pour des raisons diverses et variées, bonnes ou mauvaises.
    Parce que de nombreux électeurs ne voudront pas apporter leur soutien à Suzanne Bourdet si c’est elle qui est en tête de l’opposition lui reprochant comme on commence déjà à le lire, d’avoir fait élire Monsieur Vastel, d’avoir contribué au PLU et à la hausse considérable des impôts.
    Parce que les promesses d’aujourd’hui de non agressions entre les 3 candidats risquent bien au plus fort de la campagne d’être totalement oubliées et rendre bien difficile et mal suivis des appels au rassemblement au 2 eme tour.
    J’ai lu la réserve émise par certains contributeurs qu’une alliance de 1 er tour peut rebuter quelques électeurs qui se sentiraient privés de la diversité de tendances du 1 er tour.
    J’entends l’argument.
    Mais si l’intérêt supérieur de la ville est d’être assuré de retrouver une vision commune du devenir de Fontenay, un projet partagé avec les habitants, une vraie démarche écologique et pas quelques mesurettes de façade, une gestion démocratique de la ville, une liberté d’expression, une information complète et non biaisé et une ville apaisée, ne pensez vous pas que l’alliance immédiate de l’expérience notable d’un P. Buchet, de la pugnacité et capacité de travail d’un tandem S.Bourdet/M.Faye, du dynamisme et d’un esprit de renouveau d’un G.Mergy déjà allié aux meilleurs défenseurs fontenaisiens de la transition écologique tout cela clairement et sereinement expliqué aux Fontenaisiens soit la combinaison qui puisse donner le plus de chance à l’opposition de gagner cette élection?
    Cordialement
    Daniel Marteau

    Répondre

  3. Elisabeth Leroy

    26/10/2019 à 17 h 57 min

    Je vois que M. constant met en doute mon existence sur les réseaux sociaux et tourne en dérision mes positions.
    Je suis Fontenaisienne depuis toujours et employée municipale.
    J’ai connu la gestion de l’ancien maire.
    Celle de Laurent Vastel est pire avec une pression politique constante sur les fonctionnaires.

    C’est pourquoi je publie sous un pseudo.

    M. Constant est un homme de principe… En 2011, il a tourné le dos au monument aux morts pendant une cérémonie officielle au moment où la marseillaise retentissait.
    Être mise en cause par lui me réjouit donc.

    Répondre

  4. Daniel Marteau

    26/10/2019 à 21 h 43 min

    Chère Agnès,
    J’ai lu ton commentaire sur l’article de Madame Leroy. Je ne sais si en le rédigeant tu avais en tête mon article sur une proposition de liste unique au 1 er tour, mais il m’amène à formuler deux remarques.
    Je ne crois pas que l’on puisse comparer une alliance de 2 ème tour comme celle de 2014, faite dans l’urgence, sans programme, sans cohérence, entre têtes de listes qui ne partagent rien ou presque rien, et uniquement pour sortir un sortant et/ou se trouver un poste de conseiller municipal avec une alliance de 1er tour, sereinement réfléchie, sur une vision partagée de la ville à 10 et 20 ans, sur programme bâti en liaison avec les fontenaisiens, entre candidats de bonne volonté s’accordant sur une large base commune pour faire avancer Fontenay.
    Ce n’est rien d’autre que ce que j’imagine être gagnant pour 2020 avec plus de certitude qu’un 1 er tour dispersé.
    Par ailleurs ma proposition d’alliance est bien établie « pour » quelque chose , et en l’occurrence pour Fontenay même si cela conduit de toute évidence à être « contre » la poursuite de la politique actuelle pendant 6 ans et conséquemment « contre » ceux qui l’ont mené et continueront dans le même sens avec le même esprit.
    J’accepte bien entendu parfaitement que l’on ne partage pas ma vision et comprends bien certains arguments opposés mais je regretterais qu’elle soit réduite à la seule idée d’être simplement « contre » quelqu’un ou de vouloir recommencer la regrettable situation de 2014.
    Bien amicalement
    Daniel Marteau

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *